Lignes()

[metaslider id=4300]
Installation générative, 2009
14e Biennales des Jeunes Créateurs d’Europe et de la Méditerranée, Musée National d’Art Contemporain, Skopje
Tout Doit Apparaître, École Supérieure d’Art, Aix-en-Provence
循環 (en boucle), K11 Art Village, Wuhan

Lignes() est une installation dont les images – en boucle – sont générées en temps réel. sur le fond noir des écrans, une ligne défile. D’abord rouge, puis vert, puis bleu. Une succession des trois couleurs primaires de la lumière. Le rythme accélérant, les couleurs se mélangent pour ne faire qu’une : le blanc théorique de la saturation des teintes. Mais la machine est limitée, et l’on touche là sa faille : une faille rvb qui ne parvient jamais à ce blanc parfait. À sa place, prennent placent des illusions colorées, des mirages visuels qui mêlent les limites de la machine, mais aussi celles de nos yeux. On se retrouvent tantôt devant des lignes qui se brisent, tantôt devant le pénible blanc improbable d’une machine surpuissante, mais au combien faillible. À travers cette installation, c’est un questionnement sur l’image et sa saturation qui se pose : la couleur et le pixel, dans des formes simples permettent de rouvrir les yeux sur une image sans apparat. Lignes() est une blancheur pleine de bugs (ceux de la machine ou de nos yeux, c’est selon). C’est le renvoi douloureux d’une image qui sature, pour ne plus parvenir à signifier quoi que ce soit. En quelque sorte, c’est l’image désabusée, l’image qui se noie par son omniprésence sur tous les fronts.

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.