CMJN

[metaslider id=4277]
Édition générée par ordinateur, 2009
280 pages

CMJN installe l’image sur un écran offset afin d’interpeller le spectateur par une représentation impalpable. Dans un flip-book de pages cyan, magenta et jaunes, les composantes théoriques du noir se recomposent à mesure que le regardeur tourne les pages. Pour une fois, pas de pixel, mais des couleurs primaires aplaties, qui ne demandent qu’à se mélanger. Un livre qui n’est plus à lire, mais à tourner en boucle, comme le programme avec lequel il a été édité. CMJN est une respiration sensorielle éditée sur feuillets, pour sortir la tête de l’ordinateur, et de fait, de l’écran, et affirmer que les couleurs font sensation entre les deux absolues saturations : le blanc numérique et le noir de l’offset. À travers les limites théoriques de la couleur, on tente ici de dépasser les bornes pour voyager entre les inquantifiables valeurs et sensations virtuelles de nos yeux limités. Édité sur ses 280 pages bien concrètes, CMJN assure l’existence de la couleur comme perpétuelle source d’images quand son alter ego numérique est en veille.

Livre :

CMJN est disponible ici.

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.